À l’intérieur des Monstres

Suite à une première expérience de travail artistique en août 2017 (Nos Quartiers d’Été à l’établissement pénitentiaire pour mineurs (EPM) de Quiévrechain, avec Hors Cadre), Maxime Manac’h et Emmanuelle Duguet reconduisent leur action avec des jeunes pris en charge par la Protection Judiciaire de la Jeunesse (PJJ), dans le cadre d’une Mission d’Appui Artistique dans le territoire du littoral (Calais, Saint-Omer, Dunkerque) sur la thématique des monstres.

Durant 3 mois, à travers divers moyens d’expression plastique, leur objectif commun est d’entraîner les jeunes dans un processus allant des premiers soubresauts d’expression jusqu’à une présentation d’œuvres personnelles et collectives (performance, exposition).

« Faire voir » ce qui a été réalisé est une étape essentielle dans l’expérience artistique : on prend du recul sur le chemin parcouru, et c’est le moment de mettre en avant sa singularité. Dire « je » en public – et que ce « je » soit accepté – peut avoir une grande importance pour des jeunes rencontrant certaines difficultés sociales. L’exposition peut réellement avoir une fonction de réintégration, réinsertion dans la société.

à l’intérieur des monstres 2018

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.